20/01/2018

RIP

Un cadre supérieur, excédé par les sévères ponctions que le fisc pratiquait dans ses appointements, a rédigé, en ces termes, son testament :

- Je demande à être incinéré. Mes cendres devront alors être adressées au ministre des finances, avec la carte ci-jointe : " et maintenant vous avez tout."

3491796843_7-thumb.jpg

06:00 Écrit par Lucienne Viellevoye | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |